19/10/2010

Prêtre, Prophète et Roi

Prêtre, Prophète et Roi

 

- Prière qui accompagne l'Onction avec le Saint Chrême à notre baptême :

Le Dieu tout-puissant, Père de Jésus, le Christ, notre Seigneur, vous a fait renaître de l'eau et de l'Esprit Saint, et vous a donné le pardon de tous vos péchés. Vous faites partie de son peuple. Il vous marque de l'huile du salut (Le célébrant fait sur la tête de chacun une onction avec le Saint-Chrême.) afin que vous demeuriez membre du Christ prêtre, prophète et roi pour la vie éternelle.
  
- Charge sacerdotale :

Le baptême inaugure pour tout chrétien la communion avec Dieu. Nous devenons membres du Corps du Christ. Par le baptême, nous avons vocation d'inviter tout homme à entrer dans la communion avec Dieu ! Ce service de la communion à Dieu s'exprime avant tout dans l'assemblée eucharistique qui célèbre Jésus-Christ, rend grâce à Dieu, porte devant lui toute la vie du monde : "ce pain et ce vin, fruit de la terre et du travail des hommes" offerts en sacrifice "pour la gloire de Dieu et le salut du monde." Ce service de la communion à Dieu s'exprime aussi dans la prière personnelle, l'offrande de nos vies. Plus encore, toute notre vie peut être prière, relation à Dieu, communion avec lui. Le concile emploie des tournures un peu solennelles pour parler de cette vie des laïcs :"Toutes leurs activités, leurs détentes d'esprit et de corps, si elles sont vécues dans l'Esprit de Dieu, et même les épreuves de la vie... tout cela devient offrandes spirituelles, agréables à Dieu par Jésus-Christ." Encore faut-il prendre le temps de s'en rendre compte.

 

- Charge royale :

Cette charge commence par un regard sur le monde dans lequel je baigne, un regard sur celui que je rencontre: croire en l'homme, croire en la vie. Ce regard entraîne une manière de vivre le service de l'homme et de la vie du monde: "Je ne suis pas venu pour être servi, mais pour servir." ou "celui qui veut être le premier se fasse le serviteur de tous". Ce n'est pas un commandement, ni une méthode d'action, c'est le fondement même de la responsabilité de tout baptisé: le service de l'homme, de tout homme, à commencer par les pauvres et les exclus. (Les laïcs doivent assumer comme leur tâche propre le renouvellement de l'ordre temporel... Membres de la cité, ils ont à coopérer avec les autres suivant leur compétence particulière, en assumant leur propre responsabilité et à chercher partout et en tout la justice du Royaume de Dieu".
C'est le travail de toute Eglise de rendre les hommes capables de bien construire l'ordre temporel et de l'orienter vers Dieu. Lorsque la J.O.C. ou l'A.C.E. s'affirment mouvement d'éducation et d'évangélisation, ils se situent dans cette perspective. L'A.C.O. mettra une insistance particulière à lutter pour la paix, la justice, la fraternité. Avec les hommes de bonne volonté, elle mène un combat pour l'homme. Ces actions dépassent de beaucoup l'oeuvre de bienfaisance. Jean-Paul II l'exprime ainsi :"La solidarité n'est pas un sentiment de compassion vague ou d'attendrissement superficiel pour les maux subis par tant de personnes proches ou lointaines. Au contraire, c'est la détermination ferme et persévérante de travailler pour le bien commun; c'est-à-dire pour le bien de tous et de chacun, parce que tous, nous sommes vraiment responsables de tous".

- Charge prophètique :

Nous sommes ici dans l'ordre de l'annonce, du témoignage, de la structuration de la foi. Il ne s'agit pas de poser des gestes extraordinaires mais, par les actes et les paroles de la vie quotidienne, rendre compte de l'Esprit qui nous anime. La catéchèse assume une part non négligeable de cette fonction. Mais il en va de même du catéchuménat, des recommençants, des homélies lors des offices. L'abonnement à un journal ou une revue qui régulièrement apporte éclairage sur la vie de l'Eglise, l'interprétation des Ecritures, est participation à la charge prophétique. Recevoir nourriture pour la route, mais aussi donner nourriture.

72y2zj6k.jpg

Enfant, l__.jpg

Enfant Cuisine.jpg

 

18:20 Écrit par Esprit Solstice dans general | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.