21/09/2011

Le diplôme de la vie

Le diplôme de la vie

 

Procrastinez-vous ou remettez-vous en cause votre valeur parce que vous n'avez pas de diplôme officiel ? Vous comparez-vous toujours aux autres, aux plus 'diplômés' ou exprimez-vous vos connaissances avec simplicité et force parce que vous avez expérimenté ces expériences et que l'assurance et la connaissance est plus forte que les conventions ?
Qu'attendez-vous pour oser montrer le meilleur de qui vous êtes à votre entourage, sans peur et sans reproche tel un chevalier divin ?

Dans notre société, il est souvent demandé de montrer pattes blanches pour accéder à un emploi ou être reconnu de ses pairs, et pourtant beaucoup de personnes réussissent sans titres, simplement parce qu'elles ont une force intérieure et des valeurs qui dépassent toutes les autres.

Vous souvenez-vous de la patte noire que le loup trempe dans la farine pour faire croire qu'il est un mouton ?... Beaucoup de personnes ont des diplômes obtenus par chance, ou achetés des faux diplômes et se vantent d'être instruits ou compétents, mais en grattant un peu leurs connaissances, on s'aperçoit que ce n'est que des phrases apprises ou des gestes répétés et qu'elles n'appliquent pas dans leur vie le dixième de ce qu'elles savent.

C'est sur le terrain de la vie que se montrent vraiment les connaissances profondes.

Spirituellement, c'est la valeur de l'expression des vertus qui est gage de vérité.

Une personne qui est remplie de force bien dirigée, de courage et de paix, de solidarité et de respect, de justesse et de joie est alignée à la mission de son âme pour installer le royaume de l'âge d'or. C'est pour cela que les maitres insistent pour que la connaissance des différentes vertus des rayons sacrés soit diffusée et surtout intégrée.

Si un enseignant spirituel passe son temps à critiquer les autres, à trahir, se croire supérieur, être en colère ou dans des peurs, à vouloir tout contrôler ou choisir 'ses' disciples parce que les autres ne sont pas capables... ou encore à mépriser les autres enseignants ou les autres formes d'expressions d'enseignements, (il n'y a que sa voie qui est juste) ou à voler, à demander d'être appelé 'maitre' et que l'on s'agenouille presque devant lui, comment pourrait-il être diplômé de la vérité spirituelle ?

Ce n'est pas l'habit qui fait le moine, ni le diplôme qui fait le vrai connaisseur.

 

Le PRINTEMPS nl 1_004.jpg

 

 

 

10:08 Écrit par Esprit Solstice dans general | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

Commentaires

Hello,
je tiens à vous dire que votre vision de ce thème est réellement intéressante, et je souhaite vous dire merci pour cet article enrichissant.

Pamela

Écrit par : maison écologique | 02/12/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.